Après avoir été remarquée par l’iconique Marilyn Horne qui l’invite à l’Opéra-Bastille puis au Carnegie Hall de New-York pour le célèbre programme The Song Continues avec Sir Thomas Allen, Martin Katz et Ken Noda du Metropolitan Opera, Capucine interprète le rôle de Cat pour la création mondiale de The Hogboon, le dernier opéra de Sir Peter Maxwell Davies, avec le London Symphony Orchestra au Barbican Concert Hall de Londres sous la direction de Sir Simon Rattle.

 

Elle interprète ensuite Soeur Constance dans Dialogues des Carmélites de Poulenc dirigé par David Reiland à l’Opéra de Saint-Etienne, puis en Allemagne au Theater Hof dirigé par Arn Goerke et au Victoria Theatre de Singapour.

Elle a également interprété Miss Wordsworth dans Albert Herring de Britten, le soprano solo du Songe d'une Nuit d'Eté de Mendelssohn à l’Opéra de Montpellier sous la direction Michael Schønwandt, Despina dans Così Fan Tutte de Mozart sous la direction d’Oleg Caetani au Teatro Lirico Giuseppe Verdi à Trieste, Alcina dans Orlando Paladino de Haydn dirigé par Kai Röhrig au Mozarteum à Salzbourg, Pamina dans La Flûte enchantée de W.A. Mozart, Frasquita dans Carmen de G. Bizet dirigé par José Miguel Pérez-Sierra à l'Opéra de Metz, Belinda dans Didon et Enée de Purcell dirigé par Victor Jacob, Clarice dans La Coquette Trompée de Dauvergne dirigée par Frédéric Deloche à l'Opéra de Nice, Gabrielle dans La Vie Parisienne d'Offenbach dirigée par Claude Schnitzler à l'Opéra de Metz.

 

Capucine a également participé à de nombreux spectacles lyriques autour de La Fille du Régiment (Marie) de Donizetti, Die Fledermaus (Adèle) de Strauss, La Scala di Seta (Giulia) de Rossini, La Rondine (Magda) et La Bohème (Musette) de Puccini, Manon (Manon) de Massenet, Shakespeare and Opera de Gounod, Bellini et Thomas (Ophélie et Juliette), Journeying Boys de Burnside (The Vowel O)... et a été la voix chantée de l’actrice Valeria Golino qui interprète la célèbre cantatrice La Cornelys dans le film Casanova, Dernier Amour de Benoît Jacquot. 

 

Elle s’est produite lors de nombreux récitals et soirées de gala à Londres (Barbican Hall, Wigmore Hall, City of London Festival, Song in the City, London Summer Music Festival…), en France (Musée Jacquemart-André, Grand Palais, Opéra Garnier, Château de Versailles, Festival de Musique de Menton, Festival International de Colmar sous la direction artistique de Michel Plasson).

 

Dans le domaine de l’oratorio, Capucine a tenu la partie de Soprano solo dans Israel in Egypt de Haendel, ainsi que dans les Requiem de Mozart, Brahms, Fauré et Rutter à St Martin-in the-Fields à Londres, dans la IXème symphonie de Beethoven dirigée par Lorenzo Passerini au Teatro Filarmonico de Vérone, dans la Grande Messe de Mozart dirigé Nicolas Kruger au Festival de Musique Sacrée d'Antibes.

 

En 2015, elle a reçu le Paul Hamburger Prize décerné par Graham Johnson et en 2016 le Prix du Public du Chartered Surveyor’s prize à Londres.

 

Née au sein d’une famille artistique franco-italienne, Capucine a étudié dès son plus jeune âge la danse, le piano et le théâtre dans des conservatoires parisiens tout en jouant et dansant dans plusieurs films et pièces de théâtre.

Elle a commencé à travailler sa voix avec Jane Berbié puis avec Caroline Dumas à L’Ecole Normale de Musique de Paris avant d’intégrer la prestigieuse Guildhall School of Music and Drama à Londres où elle a suivi l’enseignement de Rudolf Piernay et d’Yvonne Kenny et où elle a obtenu un Bachelor avec Honneurs et un Master avec Distinction en Vocal Performance.

 

Capucine a participé à diverses masterclasses avec des artistes de renommée internationale tels Dalton Baldwin, Sophie Koch, José Van Dam, Ileana Cotrubas, Lorraine Nubar,  Pierre Vallet, Graham Johnson, Michel Plasson, Dame Felicity Lott, Mark Shanahan, Roger Vignoles…

 

Pour la saison 2020, elle reprendra les rôles de Frasquita dans Carmen de G. Bizet et Gabrielle dans La Vie Parisienne de J. Offenbach. 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© capucine daumas